"Nous sommes allés voir un spectacle de danse le jeudi 4 Mai au théâtre de Castres. Ce spectacle comportait 6 chorégraphies qui nous interrogeaient sur les rapports humains, les apparences, la société de consomation. Elles étaient dansées par 2 danseurs, un homme et une femme et chorégraphiées par Myriam Naisy avec qui nous avons pu discuter à la fin du spectacle.

La première chorégraphie, montrait un marionnétiste et sa marionnette. Celà signifiait que les hommes maitrisent les femmes.

pepsiken1

La deuxième faisait réference aux jeux vidéos et aux super héros. La musique et les gestes étaient répétitifs.

La troisième montrait des femmes objets, identiques aux manequins inertes. Mais celà montrait que les hommes pouvaient eux aussi devenir des objets.

pepsiken2

La Quatrième montrait un couple dans sa chambre, sans contact humain, sans cesse à regarder leurs portables et à prendre des selfis d'une vie qu'ils ne vivaient pas.

La cinquième montrait des gens en boite de nuit, le sourire figé et un faux corps nu comme vêtement. Celà symbolisait les fausses apparences.

pepsiken3

La dernière chorégraphie montrait elle, une "vraie" rencontre entre deux personnes sans artifice, déconnectés des appareils, naturels. Ce dernier tableau était un soulagement, nous avions l'impression d'enfin respirer. "

Deborah, Erwan, Jeanne, Ayshé (3èmes)

pepsiken4

A la fin du spectacle, les 6èmes et 5èmes ont fait une restitution de l'atelier auquel ils ont participés avec les 2 danseurs Audrey et Nicolas :

"Nous avons participé à un atelier qui s'appellait "Respire". Les deux danseurs nous ont fait improviser des mouvements sur des mots : Ondulation, éolienne, petits gestes, téléphone, métro... On avait un peu le stress mais on a adoré monter sur scène, celà nous a aussi préparé pour le spectacle de fin d'année!" 

Louise, Noémie, Geneviève (6èmes)